Histoire

Rimini
Située dans le centre de l'Italie et bien reliée aux principales villes européennes, Rimini est l'emblème et le lieu idéal du tourisme diversifié. Ville antique et moderne, ville populaire et ville de culture, de spectacles et d'artisanat, elle a été chantée et immortalisée par le très célèbre cinéaste Federico Fellini qui, grâce à son art, en a exporté le mythe dans le monde entier.
San Marino
A 750 mètres d'altitude, l'Etat souverain le plus petit et le plus ancien du monde, qui maintient son indépendance et sa liberté depuis des siècles. Sur le mont Titano s'élancent les silhouettes des trois tours (la Guaita, la Cesta et le Montale), symbole de la république, une terre qui vante entre autre une remarquable tradition philatélique et numismatique, appréciée dans le monde entier.
Ravenna
Située à proximité d'une magnifique pinède, Ravenne se caractérise pour son extraordinaire ensemble de basiliques, de baptistères et de mausolées. L'harmonie des modules architecturaux classiques s'entremêle à la splendeur des marbres précieux et des célèbres mosaïques byzantines. Outre que pour l'art, cette ville est également célèbre pour sa luxueuse avenue centrale, riche en magasins et en boutiques. (55 km)
Santarcangelo di Romagna
Une porte sur le passé, un pays un peu spécial, une perle dans la vallée du Marecchia, la vallée "des poètes": Santarcangelo est tout cela, la ville des poètes du "Circal de giudeizi" (Cercle de la raison) et de leur chef d'école, Tonino Guerra. Etapes obligées: la forteresse des Malatesta, le couvent des Capucins, le marché au poisson du XIXe siècle, l'arc et sa place dédiée au pape Ganganelli, les "mystérieuses" grottes tufières et les magasins d'artisanat de fer forgé et d'impression sur étoffe à la rouille.
San Leo
Au cœur de la vallée du Marecchia, sur un col de 600 mètres, San Leo s'affirme comme la capitale historique de la famille des Montefeltro. Elle est célèbre pour sa forteresse, son église paroissiale, sa cathédrale mais aussi pour le mystérieux et fascinant comte Cagliostro, alchimiste qui mourut en 1795 dans la forteresse où il était emprisonné.
Verucchio
De sa position stratégique, elle domine le splendide panorama de la vallée du Marecchia. A voir, la forteresse, la collégiale des saints Martin et François d'Assise et le Musée d'Archéologie.
Urbino
Urbin est le synonyme d'art et de culture. Elle est célèbre pour le musée de son palais ducal qui conserve des œuvres d'art de la période du XIVe au XVIIe siècle, dont des chefs-d'œuvre parmi les plus significatifs de la Renaissance italienne. Son petit centre historique, qui abrite de splendides édifices de l'époque de la Renaissance, est également caractéristique pour ses petits magasins d'artisanat qui offrent la possibilité de connaître d'anciennes techniques et d'acheter des objets artistiques. (60 km)
Gradara
Classique petit bourg ancien, blotti derrière une longue muraille, dont le magnifique château, splendide exemple d'architecture militaire, complète le cadre médiéval. Sa forteresse, terminée entre 1307 et 1325 par les Malatesta, a subi plusieurs restaurations. La légende veut que ce lieu fut le cadre de la tragédie d'amour de Paolo et Francesca chantée par Dante dans la Divine Comédie: "Il me baisa, tout en tremblant, la bouche" (Enfer, Ve chant).